Galle-Market-Sri-Lanka-voyages

Le fruit du singe : un remède contre la chaleur

Il n’est pas possible d’aborder de la culture culinaire sri-lankaise sans parler du fruit du singe. Le fruit du singe, typique de l’Asie du Sud-Est, fait presque la taille d’un coco. Il a une peau aussi dure qu’une coquille (un peu râpeuse) et à quelques détails prêt le goût du formage Bleu. Je suis capable de détecter sa présence à des kilomètres à la ronde… La chair du fruit est une sorte de pâte marron, plus ou moins similaire à celle du tamarin.

Le fruit du singe peut se manger directement après avoir été épluché, mais il est plus courant de le déguster dans un épais smoothie, connu sous le nom de Wood Apple Juice. Le fruit est alors mixé avec du sucre et de l’eau, avant d’être métamorphosé en texture crémeuse. Le Wood Apple Juice a un goût sucré unique. Pensez à glisser dans d’une conversation avec un sri lankais que vous aimez le fruit du singe, et il vous amènera certainement faire la tournée de tous les restaurants locaux qui servent différentes variances du Wood Apple Juice.

J’ai tant entendu parlé du fruit du signe (elephant apple ou monkey apple), que je me suis empressé vers le marché le plus proche pour en acheter quelques un avant de rentrer chez les amis qui m’hébergeaient à Colombo. Ces fruits ressemblaient en fait à des petits melons, avec une peau très dure. J’ai bien tenté d’en éplucher un à la main… En vain. J’ai abandonné et mis le fruit entre les mains de mon ami pour qu’il se charge de ce qui se révélait être une véritable mission. A ma grande surprise, il l’a frappé contre le sol jusqu’à ce qu’il s’ouvre. La pièce a été rapidement envahie d’une odeur mélangeant arômes de banane, mangue, miel et menthe poivrée. L’odeur était vraiment forte. J’ai immédiatement compris pourquoi certaines personnes refusaient de goûter ce fruit.

Le fruit du singe est plutôt acide (surtout les plus petits), d’où l’habitude des sri lankais d’en faire un smoothie sucré. Il ne me reste plus qu’à apprendre la recette…

Le jus était juste délicieux ; des arômes exotiques, sucrés, le tout rafraichissant, un peu comme une limonade. C’est selon moi la boisson fraîche idéale l’été, mais mon ami m’expliquait que le Wood Apple Juice était plutôt bu chaud – sauf dans la recette avec du lait de coco. Le lait de coco permet d’obtenir une texture crémeuse et d’augmenter les saveurs.

J’ai adoré les deux versions – avec ou sans lait de coco, sans cacher ma préférence pour la version fraîche, à siroter un soir d’été.

Le fruit du singe : un remède contre la chaleur
Parallels and Meridians

About the Author

By admin / Administrator

Follow admin
on Feb 01, 2016

Sans commentaires

Laisser une réponse

Conseil gratuit
Recevez un devis gratuit de notre expert pour votre séjour personnalisé
Avis voyageurs Lisez les commentaires de nos voyageurs

NE MANQUEZ JAMAIS NOS OFFRES – AIMEZ NOTRE PAGE & ABONNEZ-VOUS