surfing-in-sri-lanka

Le surf au Sri Lanka

Le sri Lanka est un condensé de magnifiques paysages et temples. La nourriture y est exquise et la culture y est fascinante. Mis à part ces critères non négligeables, ce que je préfère au Sri Lanka ce sont les plages pour y apprendre à faire du Surf.
Qu’y a-t-il de mieux que d’apprendre à surfer sur les plus belles plages du monde ? Tout d’abord, le Sri Lanka présente un bon avantage. On peut s’y rendre toute l’année. La mousson partage cette île de beauté en deux parties.
Lorsqu’il pleut sur la côte Ouest, la saison bât son plein sur la côte Est et vice versa. Ce qui veut dire qu’avec quelques précautions, vous pouvez aller à la plage et avoir du soleil tout au long de l’année. (Côte Ouest : saison de Novembre à Mars/Côte Est : saison de Mai à Septembre).
Les plages de la côte Ouest sont plutôt vastes et le courant est généralement plus doux. Les vagues sont petites (Tout est relatif !) et longues. C’est parfait pour apprendre. Les spots les plus appréciés de la côte ouest sont Hikkaduwa (Man reef, Beach Break, NorthJetty), Unawatuna, Mirissa, Midigama, Tangalla.
Sur la côte Est, les vagues sont souvent plus fortes et courtes et le domaine est souvent restreint pour surfer à cause du récif en bordure de côte. Si vous maîtrisez un peu la technique, il est possible que vous préfériez cette partie du pays. Sur la côte Est vous trouverez aussi plus de plages sauvages.
Stilt-fishing-in-Srilanka
Il n’est pas impossible qu’un éléphant sorte de la forêt pour aller voir ce qu’il se passe prêt du rivage ! Les plages les plus connues de la côte Est sont Arugambay et ses alentours (Pottuvil Point, Crocodile Rock, Elephant rock, whisky point…). Les plages publiques de cette partie du pays sont souvent très peuplées, il faut donc faire attention à ne pas blesser les autres avec sa planche. Croyez-moi, apprendre le surf n’est pas insurmontable. C’est même plutôt simple. Et promesse garantie de l’instructeur « Si tu ne te lève pas sur ta planche à la première leçon, tu seras remboursé ». Il suffit de suivre la règle « allongé, levé du torse, remonté de genoux et pivoté » et nous voila propulsé en un quart de seconde sur la vague ! Quelle sensation incroyable que de surfer au dessus des vagues. Cela nous procure comme un sentiment de liberté. Et méprenez-vous, il est tout à fait possible de s’amuser dès les premières leçons.S’il s’avère que vous maîtrisez bien la technique, l’instructeur de surf pourra vous emmener faire du « green water surfing ».

Cela consiste tout simplement à ramer plus loin (« paddle, paddle ! ») vers le large pour tenter de prendre des vagues plus fortes et plus hautes. Ces séances sont réservées aux bons nageurs uniquement. A la fin d’une journée de surf, vous serez épuisés et n’aurez probablement plus de bras, mais ne demanderez qu’à recommencer !

Pour une leçon de surf débutant, comptez 1500 roupies Sri Lankaises soit 10€ (équipement inclus)
Pour la location d’une planche de Surf, comptez 400 roupies Sri Lankaises soit 2,5€

Le surf au Sri Lanka
Parallels and Meridians

About the Author

By admin / Administrator

Follow admin
on Feb 10, 2016

Sans commentaires

Laisser une réponse

Conseil gratuit
Recevez un devis gratuit de notre expert pour votre séjour personnalisé
Avis voyageurs Lisez les commentaires de nos voyageurs

NE MANQUEZ JAMAIS NOS OFFRES – AIMEZ NOTRE PAGE & ABONNEZ-VOUS