Pondichery par moto

Découvrez Pondichéry à vélo

Ça vous dit un petit tour en vélo à Pondichéry ? L’expérience d’un incontournable!

Il était environ 7 heures du matin, les « lèvent tôt » se promènent dans les rues encore désertes de la ville alors que les primeurs ont déjà installé leurs étalages. L’aventure commence au petit matin lorsque je parcours les rues de Pondichéry à vélo, connue maintenant comme Puducherry. Mon séjour a duré 15 jours dont 2 jours à Pondichéry, à explorer la ville sur ma bicyclette colorée. Mon aventure a débuté avec Mathew, mon guide local. Un passionné de cyclisme, peintre et photographe, en somme, un génie !  Il m’attendait d’ailleurs dans le hall de l’hôtel où nous nous étions donné rendez-vous. Etonnant pour un indien, il était en avance ! Cela annonçait une journée belle et intense. Nous commençons notre balade dans le quartier musulman appelé Ville Noire, où il est difficile de circuler lorsque le quartier est réveillé ! Cette visite débutait sous les meilleurs auspices, je slalomais entre mosquées, églises et temples sacrés. Mathew me conseilla un charmant salon de thé. Nous nous arrêtons. « C’est le carrefour des commérages de la ville ici ! » me dit-il.

«  Tu veux goûter le thé typique, le chai ? Tu sais c’est ici que l’on sert le meilleur thé !» Je n’étais pas sûr mais me laissa tenter par ce fameux chai. Le plus intéressant est de regarder cette petite vidéo qui explique comment réussir un super chai.

Après cet arrêt ludique nous sommes partis pour la « Ville blanche ». J’étais impressionné par le quartier qui a gardé toute l’influence culturelle française. Presque tous les panneaux indicatifs étaient écrits en français, bien heureusement mon guide parlait français et anglais couramment.  Le plan de la ville était également calqué sur le réseau des villes françaises, les rues étaient perpendiculaires. La ville regorgeait de superbes bâtiments de style colonial à côté de petites maisonnettes indiennes très charmantes. Un paradoxe reflétant tout de même l’identité du sous-continent indien.

J’entamais aujourd’hui mon deuxième jour dans cette ville vibrante, où je m’étais déjà complètement imprégné de la culture. Je me disais ‘ Même si la ville est petite elle mérite de s’y arrêter au moins 2 jours ! »

Il était 10 heures du matin lorsque que nous décidons de prendre le petit déjeuner et de faire un bilan de cette promenade de 2 jours à Pondichéry. Les rues étaient désormais impraticables en vélo à cause du monde et de la circulation sur les routes.

Une discussion s’était engagée entre le serveur, Mathew et moi-même. De là le serveur nous montre fièrement son passeport français qu’il avait obtenu de droit. Il nous expliqua que juste après l’indépendance de la région, le choix de la nationalité indienne ou française pouvait être choisi par les citoyens.

Pondichéry m’a touché par sa beauté incomparable et par sa mixité.

Découvrez Pondichéry à vélo
Parallels and Meridians

About the Author

By admin / Administrator

Follow admin
on May 04, 2016

Comment (1)

  • Jean Jacques

    Merci pour la video de comment faire un petit chai indien….

Laisser une réponse

Conseil gratuit
Recevez un devis gratuit de notre expert pour votre séjour personnalisé
Avis voyageurs Lisez les commentaires de nos voyageurs

NE MANQUEZ JAMAIS NOS OFFRES – AIMEZ NOTRE PAGE & ABONNEZ-VOUS