nepal-blog

Retournez à l’école lorsque vous voyagez

Un de mes amis a les qualifications pour enseigner l’anglais en tant que langue étrangère et peut l’enseigner partout lorsqu’il voyage. Je l’ai accompagné pour un projet de ce type dans le magnifique village de Kavre, à 35 km de Katmandou.

Pendant près de 30 jours à Małpi International School, au point culminant du village Panauti dans le district de Kavre, j’ai été assistante en anglais pour les élèves du primaire.

spot-for-morning-classes Nepal

Crédit photo : Jadav Saikia

Je passais les matinées à donner des leçons aux plus jeunes sous un soleil d’hiver. Nous découvrions ensemble Les Aventures de Huckleberry Finn, écrites par Mark Twain. En fin de matinée, j’étais avec les plus âgés et je leur enseignais la poésie et leur expliquais les bases de la grammaire. Après le déjeuner, j’aidais mon ami pour ses classes avec les plus grands. Mon activité préférée était de regarder des films avec eux pour leur faire comprendre l’usage de la langue anglaise. Cela rend l’explication plus simple pour eux et qui n’aime pas regarder un film après manger ?

Au crépuscule, nous avions droit à de magnifiques couchers de soleil. Du haut de la colline, nous avions une vue spectaculaire sur le ciel coloré. Les enfants, étant en tenue de sport pour le cours de sport, donnaient vie à cet endroit. De ce fait, j’appréciais d’autant plus ma décision d’enseigner bénévolement. Cela me permet d’explorer le Népal et ses diverses cultures d’une manière différente.

Les nuits étaient glaciales ici. Au préalable, j’avais l’habitude d’être de service après le repas dans les auberges. Ma tâche ici était de converser avec eux et de les aider dans leurs projets. Mais une fois que la nuit noire était là, il faisait horriblement froid. L’unique solution était de dormir dans une seule position.

the-anuual-day nepal

Crédit photo : Jadav Saikia

Nous étions obligés de nous lever tôt pour préparer les classes. Je me suis alors rendu compte du travail à la maison d’un professeur. Il était fréquent que nous ne petit déjeunions pas et ainsi nous nous douchions qu’en fin d’après-midi, après avoir fini notre journée. De plus, faire partie de l’événement sportif annuel était le meilleur moyen de passer du temps avec tout le monde. Participer aux différentes préparations qui ont précédé ce spectaculaire événement a été le clou de notre expérience de bénévolat.

Faire du bénévolat et voyager en même temps est le moyen idéal de découvrir vraiment la culture et de donner un réel sens à son rôle de voyageur responsable. De nombreuses personnes que vous connaissez font des commentaires à propos de tous vos projets de voyages, mais ils oublient cet aspect humain ajouté à ces projets, qui sont alors plutôt des apprentissages que de simples voyages.
Les deux mois au Népal ont été répartis entre Katmandou et Pokhara. À Katmandou, ce fut l’occasion d’acheter du bon matériel de montagne, de passer de bonnes soirées en musique avec des locaux, de goûter de la bonne nourriture népalaise et de flâner des heures dans le Durbar Square. Nous avons également eu la chance de participer à un mariage népalais mais ayant été pris par surprise, nous n’avions pas les habits adéquates.

Faire du bénévolat et voyager en même temps est le moyen idéal de découvrir vraiment la culture et de donner un réel sens à son rôle de voyageur responsable.
Déjeuner à Dhilikhel avec une vue sur l’Everest et tous les sommets avoisinants a été le repas le plus mémorable que je n’ai jamais eu. Un road trip jusqu’à Pokhara avec nos amis locaux nous a permis de goûter plein de nourriture sur la route, qui, comme vous vous en doutez, est la meilleure. Je suis tombée sous le charme du soaltee et du curry. À Pokhara, notre chambre donnait d’un côté sur le Machapichare et de l’autre sur le lac de Pokhara, où nous nous sommes beaucoup promenés. Nous avons la chance également d’observer les étoiles filantes qui passent au-dessus de la colline Pame.

Discuter avec vos homologues d’autres parties du monde vous permet d’apprendre beaucoup de chose et de vous enrichir. Le bénévolat lors de voyage m’a donné de nombreuses idées de voyages dans d’autres endroits du globe. Le voyage est le meilleur enseignement de vie que l’on puisse avoir.

Regardez au loin et fixez-vous vos propres limites de voyages.

Monalisa Borkakoty
Monalisa voyage pour écrire et vit pour voyager.

About the Author

By intern.pandm / Administrator

Follow intern-pandm
on Nov 15, 2016

Sans commentaires

Laisser une réponse

Conseil gratuit
Recevez un devis gratuit de notre expert pour votre séjour personnalisé
Avis voyageurs Lisez les commentaires de nos voyageurs
NE MANQUEZ JAMAIS NOS OFFRES – AIMEZ NOTRE PAGE & ABONNEZ-VOUS