Sheroes, ces héros au féminin

Après la visite du majestueux Taj Mahal, je me rends ce matin dans un café lounge quelque peu singulier, le Sheroes Hang out. Ce café, situé au cœur de la ville d’Agra, a vu le jour à l’initiative de quatre femmes fortes de caractère qui ont chacune vécu l’atrocité des attaques à l’acide.

Les Sheroes (contraction de ‘elle’ et ‘héros’ en anglais) sont des femmes de 13 à 30 ans qui se sont battues pour survivre après avoir été témoins des horreurs des attaques à l’acide, toujours existantes en Inde. Ces femmes, devenues de véritables combattantes ont le courage de vivre, de travailler, de se développer au sein de la société et forcer cette dernière à réévaluer ses normes en matière de beauté et d’apparence. Au Sheroes Hangout café, toutes les femmes sont des survivantes des attaques à l’acide : des cuisinières aux serveuses en passant par les quatre créatrices de ce merveilleux concept.

Très souvent, ces survivantes proviennent de régions différentes et de divers milieux culturels et sociaux. Certaines d’entre-elles ayant vécue dans une société sans privilège n’ont jamais mis les pieds dans un restaurant auparavant. Rejoindre le mouvement et travailler pour l’association leur permet de développer leur autonomie mais surtout leur confiance en soi et leur amour propre.

Ce projet a un impact certain dans leur développement personnel et sur la société en général. Il favorise en effet l’intégration sociale de ces femmes. Toutes les tranches de la société s’y rencontrent pour échanger autour de ce sujet, manger, grignoter et se divertir. Déjeuner au Sheroes Hangout permet de se détendre tout en réalisant la proximité des cas d’attaque à l’acide en Inde qui restent relativement communs et nombreux.

Ce café est également pour les Sheroes un porte-voix pour leur association Stop Acid attacks et leur campagne de mobilisation et de levée de fonds #Donateaface en collaboration avec Cheil India. Une campagne innovante déclinée sur l’ensemble de leurs réseaux sociaux visant à créer de la visibilité et avertir le monde sur cette pratique barbare et pourtant relativement courante. Aujourd’hui encore pas moins de trois femmes sont attaquées à l’acide par semaine en Inde.

Sheroes Hangout est également un lieu d’expression et d’échanges en soutient a l’association : le café accueille souvent des débats, des lancements de livre, des sessions musicales et des conférences de sensibilisation, etc.

Je dois avouer que me rendre dans ce café m’a ouvert l’œil sur un problème sociétal qui reste commun en Inde et dont je connaissais l’existante sans pour autant y avoir été confronté directement. Me rendre au Sheroes Hangout a été une expérience quelque peu intense au premier abord et après de nombreuses larmes versées en écoutant l’histoire de ces femmes et en réalisant la barbarie de certains, on reprend ses esprits et on ne peut qu’être profondément inspiré par la force et la beauté de ces femmes.

Si vous passez par Agra, Udaipur ou par Lucknow, n’hésitez pas à leur rendre visite et boire un chai ou déjeuner en leur compagnie. Une expérience de vie incroyable vous attend alors au Sheroes Hangout.

*pour plus d’information sur l’association et le café rendez-vous sur leur site web https://www.sheroeshangout.com.

Sheroes, ces héros au féminin
Parallels and Meridians

About the Author

By daniels.k / Administrator

Follow daniels-k
on Aug 17, 2018

Sans commentaires

Laisser une réponse

Conseil gratuit
Recevez un devis gratuit de notre expert pour votre séjour personnalisé
Avis voyageurs Lisez les commentaires de nos voyageurs

NE MANQUEZ JAMAIS NOS OFFRES – AIMEZ NOTRE PAGE & ABONNEZ-VOUS